Makroud cuits au four

Publié le 7 Juin 2017

Makroud cuits au four

Pas du tout sec contrairement à ce qu'on pourrait penser du fait qu'ils soient cuits au four. Et beaucoup moins gras du coup 😋

1kg de semoule fine
300g d'huile 
1 pincée de sel
2 càs d'eau de fleur d’oranger
Eau

Pour la pâte de dattes :
500 gr de pâte de dattes
1 cuillère à café de cannelle
1/2 verre à thé de beurre fondu
1 ou 2 cuillères à soupe d’eau fleur d’oranger

Préparation
Dans un grand saladier, verser la semoule, le sel. Mélangez. Faire une fontaine et versez l'huile.
Mélanger bien afin que l'huile soit bien absorbé par la semoule. Laissez reposer 15 minutes voir plus. 
Pendant ce temps, travaillez la pâte de dattes avec la cannelle, l’eau de fleur d’oranger et le beurre jusqu’à obtenir une boule molle. Laissez de c.ôté
Après avoir laisser reposer la semoule, l'arroser d'eau de fleur d’oranger et l'eau (environ 1 grand verre d’eau) en mélangeant, rajouter de l'eau si besoin il faut que vous puissiez former une boule qui se tient.
Façonner un boudin. Faire faire une rigole au centre dans le sens de la longueur.
Rouler un petit boudin de pâte de dattes et l’introduire dans la rigole. Remontez les bords de la pâte sur les dattes en la pinçant afin de la recouvrir. Rouler de nouveau délicatement pour avoir un boudin d’une largeur de 2 cm de hauteur. Avec la paume de la main aplatir légèrement. Découper le boudin en losanges et les mettre de côté dans un plat allant au four.
Renouveler cette opération jusqu’à épuisement de la pâte. Les losanges sont disposés bien serrés afin d'éviter que la pâte de dattes ne sèche à la cuisson.
Préchauffer le four à 180°C et mettre le plateau à cuire pour environ 30 min mais surveiller la cuisson car ils doivent etre aussi bien doré sur le dessus que le dessous.
Une fois sorti du four ils sont encore mous c'est normal, les tremper encore chaud dans le miel afin qu'ils l'absorbe bien, égouttez les dans une passoire et laisser refroidir avant de conserver dans une boite hermétique. 

Makroud cuits au four
Repost0
Commenter cet article